Eté 2016 : Soda et Smartphone

Publié le par Les RadiKals TrieuRs

Eté 2016 : Soda et Smartphone

Nous abordons régulièrement des sujets qui ont à voir avec le grand basculement de l'Odyssée de l'espèce Humaine en cours de réalisation , notamment depuis que la Cybernétique s'est invitée à sa table, dés la deuxième moitié du XXème siècle . Cette science du contrôle s'est imposée à nous sans en avoir l'air,avançant masquée avec plus d'un tour dans son sac technophile, s'immisçant progressivement dans la vie de chacun tant et si bien qu'une très grande partie de la population actuellement sur terre fusionne, corps et âmes, avec la sphère numérique; ce qu'on appelait «la nature» et ses phénomènes ont subi , du coup ,une transformation draconienne qui engendre le basculement que nous sommes en train de vivre.

On voudrait nous faire croire que ce basculement va permettre de nous transcender et d'aller vers plus de bien, de bien être en quelque sorte.

Pour en arriver là , il a fallu mettre en place un arsenal de nouvelles théories et thérapies,mettant en convergence tout ce que la science compte de serviteurs et de disciplines , pour la mise en place d'un programme à multiples facettes. Il aura fallu passer au crible tous les comportements humains à travers la planète , mais aussi mettre à plat tous les codes génétiques et toutes les particularités de la vie biologique , mais aussi scinder les atomes , collisionner les particules , analyser les flux telluriques et cosmiques , dompter la nature, asservir les espèces etc .

Il aura fallu accumuler des milliards de milliards de données, données en patûre à des super calculateurs créateurs d'algorithmes , capables de répondre à toutes les questions et susceptibles d'assurer la réussite d'un projet dans lequel l'homme n'a pas son mot à dire, alors que ce dernier pense être celui qui décide de son avenir . L'internet viendra à point pour finaliser la trame cybernétique qui régit aujourd'hui le monde .L'homme devenant ainsi le premier pourvoyeur de contenu et de nourriture codée pour la bête numérique , sans contraintes apparentes. Le Monde entier se formate selon les principes de la Cybernétique et de ses avatars , pour l'avènement d'une nouvelle matrice connue aujourd'hui sous le label Transhumaniste: la nouvelle religion pour les siècles à venir .

Les Religions de l'ancien monde apparaissent alors comme obsolètes à l'observateur éclairé . Elles sont au mieux des palliatifs à la souffrance de l'homme moderne, au pire des outils politiques pour la création d' affrontements artificiels entre les peuples, qui permettent de renforcer le contrôle certainement pas d'instaurer la Paix .

L'essence spirituelle , qui est le fondement des religions,passe aussi a la moulinette cybernétique!

Il ne subsiste aujourd'hui qu'un pâle reflet par écran interposé de la vraie spiritualité qui ne peut être numérisée , et l'homme est devenu orphelin; amputé de sa part spirituelle sans laquelle il n'est même pas un singe savant . Il n'y a pas lieu ici d'entrer plus dans le sujet , mais il nous semble utile de rappeler que toutes les opérations géopolitiques et géostratégiques conduites à travers le globe sont assurément sous contrainte cybernétique. Autrement dit, la civilisation des hommes n'est plus seulement à la merci d'un groupe restreint de cybertechnocrates et de financiers avides de pouvoir planétaire , mais d'une nouvelle version de l'intelligence: l'Intelligence Artificielle. Parmi l'arsenal utilisé par les cybernéticiens modernes se trouve en bonne place le marketing et le management . En façade il s'agit de mettre en conformité avec l'évolution salvatrice,toutes les industries et les filières de distribution , tous les secteurs organisationnels de la vie quotidienne, y compris l'environnement, pour façonner l'homme à son nouveau destin , à la nouvelle ère: la TRANSHUMANITE En réalité , il s'agit de contraindre l'humain à l'usage exclusif de son cerveau reptilien;l'intelligence artificielle ayant pris le relais de son cerveau analytique et intuitif .

Le management de la terreur est le pendant du marketing agressif utile pour faire vendre des montagnes de palliatifs à la souffrance ordinaire sous contrainte chimique , la peur au ventre mais les placards rempli d'immondices , conçus par d'autres esclaves du monde libre et moderne . Tout a été fait pour que l'homme moderne ne soit plus qu'un consommateur réagissant à des instincts de survie , noyé dans ses désirs les plus fous virtuellement possibles ,tentant de survivre dans le chaos général, un smart-phone à la main en faisant des Selfies afin d'être sûr que son image existe bien dans la matrice numérique . En moins de 30 ans nous sommes passé du progrès technologique pour le bien commun ,à l'enfermement matriciel qui est la seule récompense des êtres, coupés de leurs racines, mais libres en apparence de surfer sur les vagues numériques et sur l'accélération des champs magnétiques artificiels , le temps réel comprimé à la nano-seconde fait disparaître les aurores et les crépuscules; les jours et les nuits ne sont plus qu'un; la dualité est en voie de disparition; ce serait, d'après certains une évolution libératrice!

Et pourtant,l'aliénation est sans aucun doute au rendez-vous avec la garantie d'avoir des milliers de j'aime au compteur pour un exploit solitaire , en partage avec des millions d'internautes , seuls eux aussi devant leurs miroirs ,écrins de l'écran de leur personal computer .

Pendant ce temps la planète n'en peut plus de nous supporter et les autres espèces meurent à petit feu sous les hospices de la bête numérique . Derrière cette façade ,des créatures sont aux commandes . Ils sont le bras armé de la politique cybernétique pour l'avènement de l'humanité 2.0, avec ses maîtres et ses prophètes toujours qualifiés de Génies se décrivant eux même comme les inventeurs d'un futur à la mesure de leur avidité sans bornes . Un de ces génies est sans aucun doute John Sculley qui aura marqué la deuxième moitié du XXe siècle. La génération Pepsi c'est lui; à 29 ans, il sera déjà vice-président de Pepsi! les boissons gazeuses ont le vent en poupe, l'industrie pharmaceutique lui a dit merci .

Le Soda a pris allure de Soma.

Le slogan:» Come alive ! vous êtes de la génération PEPSI» Sculley est en phase avec la montée en puissance de la consommation débridée et le développement effréné de l'informatique et du personal computer .Sculley est l'inventeur de l'entreprise du 3eme type qui engendre le mode de vie marketing. Et c'est Steve Jobs ( un autre génie du genre ) qui en fera les frais .» Soyez insatiables et voraces» disait Jobs . Sculley a bien retenu la leçon du maître , qui lui aurait dit cette phrase célèbre»Vous comptez vendre de l'eau sucrée toute votre vie ou vous voulez changer le monde avec moi?» En1983 ,il devient le dirigeant d'APPLE , à la demande de Steve Jobs. Moins de 2 ans après , Sculley virera Jobs de sa propre boite . Il y avait un génie de trop , mais Apple avait en même temps perdu son âme . APPLE reviendra au devant de la scène numérique avec le retour de Jobs à la tête de la marque à la pomme . Une canette de Pepsi dans une main , l Iphone dans l'autre et le tour est joué pour l'entrée dans le camp numérique du nouveau monde La nouvelle logique est implacable,

Il ne s'agit pas seulement de bénéfices financiers;soyons bien clairs . L'humanité est un sujet dans le programme mais elle n'est pas le sujet central du programme. L'objectif est ailleurs car dans la vision de ces prophètes l'humanité est obsolète et doit transmuter ou disparaître . Il s'agit bien d'organiser le changement et non de satisfaire l'humanité . Toutes la stratégie repose sur cette analyse à plans multiples . Seul l'homme ordinaire ne comprend pas la finalité du projet . La masse d'informations et les tentations multiples sont là pour noyer les informations véritables. John SCULLEY publia un livre en 1988 De PEPSI à APPLE Un génie du marketing raconte son odyssée paru au Editions Grasset Au Chapitre : Les progrès de l'homme sceptique , Sculley nous donne un aperçu de sa vision. " Lorsque je vis un film montrant comment les ordinateurs peuvent aider les handicapés , je fus ému. Puis je réalisai que nous sommes tous des handicapés . Nous souffrons tous d'incapacités mentales ou musculaires. En chacun de nous , quelqu'un se bat pour faire plus qu'il peut . Je sens que l'ordinateur me restitue ce qui m'appartient. C'est pourquoi le logo d'APPLE a tant de force : cette sensation de paradis perdu . L'ordinateur développe la coordination neuromusculaire de chacun. Je rêve d'un ordinateur qui me ferrait voler au-dessus d'une mer de données et m'aiderait à les mettre en forme. La clef de la véritable intelligence est de voir les isomorphismes là où les autres ne les voient pas . L'ordinateur , ce sont les ailes de l'esprit..." Ce court texte révèle à lui seul la dialectique hypnotique de tous les maîtres en cybernétique . D'abord il s'agit de mettre en avant l'idée que le Handicap physique peut être compensé par les ordinateurs . Qui sera contre ? Dans les années 50 et 60 les cybernéticiens de la première heure avaient choisi d'étudier les comportements humains et notamment la schizophrénie . 50 ans plus tard , nous constatons que les pilules pour le confort mental se consomment comme des bonbons . Même les enfants en consomment . Il ne fait plus aucun doute que la schizophrénie est l'état ordinaire de l'homme moderne et personne ne s'en rend compte . Qui a donc déplacé le point d'équilibre qui assure à tout système vivant sa survie ? Ici il s'agit d'une rupture effective qui s'est produite sur plusieurs générations . En moins de 50 ans l'homme typique est devenu un acheteur malade chronique, complètement dépendant de la chimie . Sculley nous annonce ,dès la fin des années 80 ,que nous sommes tous des handicapés et que l'ordinateur sera notre planche de salut à condition de prendre les substances chimiques qui vont avec , mais ça il a oublié de le dire!Il ne nous dit pas non plus si le Pepsi donne plus d'amplitude à nos handicaps .

La question qui vient alors à l'esprit, c'est de savoir si les scientifiques et les serviteurs de l'organisation du monde sont là pour créer ou pour palier à une trajectoire chancelante d'une l'humanité livrée à une liberté tout azimut? La liberté serait-elle seule responsable de notre chute dans la schizophrénie ordinaire ou alors serions nous les cobayes inconscients d'un nouveau formatage en règle de l'humanité ? Si dans les années 80 la technologie Cyborg était encore du domaine de la science fiction , ce n'est plus le cas aujourd'hui . Les prothèses intelligentes et les membres artificiels peuvent remplacer avantageusement un membre défaillant ou absent et tout reste encore à faire car la promesse est aussi de devenir immortel .Il n'est pas exclu que bientôt certaines personnes se feront amputé , pour avoir un corps plus performant ,augmenté selon les préceptes transhumanistes . Les Gènes sont modifiés dans un premier temps pour répondre à une défaillance congénitale puis pour fabriquer des humains qui obéiront aux nouveaux critères de l'idéal transhumaniste.

Pour les végétaux et les animaux, c'est déjà fait!  L'industrie dévastatrice doit pourvoir aux nouveaux besoins exponentiels.

Mais nous avons été prévenus! nous apprenons que les nouvelles générations devront muter pour s'adapter à la nouvelle atmosphère et aux nouvelles données ,c'est le prix à payer pour le confort génétique moderne .

Nous avons bien vu que les implants sont aujourd'hui à la mode .Changer de hanches ou de genoux est devenu chose banale et courante.

La promotion du piercing,la chirurgie esthétique, les mouvances cyber , les aliments Vegan ect , sont aussi des arguments convaincants pour contraindre une nouvelle génération à l'acceptation d'un corps augmenté par n'importe quoi, comme, par exemple,une collection de POKEMONS dans le smartphone . C'est pareil pour les maladies qui ne sont plus en guérison mais en rémission . C'est un peu comme la rémission des péchés . Une bonne confession et le tour est joué . Aujourd'hui une bonne chimio et il ne reste plus qu'à attendre la prochaine . Entre temps la vie continue comme si de rien n'était . Finalement c'est de cela que nous parle Sculley . Cet homme a du coeur . D'ailleurs le coeur artificiel est en cours de mise au point , bientôt 40 patients recevront le fameux coeur artificiel autonome de la société CARMAT, la bien nommée .

L'utérus artificiel est en cours de réalisation,lui aussi.

Les spermatozoïdes mutants sont dans les starting- blocks;les diagnostics pré-implantatoires garantissent le bébé parfait , du moins en apparence.

Pour les morts qui veulent se reproduire, pas de problèmes, les gamètes réfrigérées feront l'affaire

Pour les déjà morts vivants il y a le bébé médecine qui sera issu des gènes du malade, il produira à la demande des tissus ou des organes de remplacement;si cela ne marche pas il y a toujours le recours de la dernière chance avec la culture d'organes sur des porcs , c'est moins glorieux , mais si ça marche!

L'ultime recours sera l'achat par correspondance numérique d'un organe en provenance d'un donneur mort de faim dans un des enfers terrestres du paradis artificiel de la sphère numérique .

Après le quart d'heure de célébrité, voilà le quart d'heure de vie supplémentaire , pour ne pas rater les nouvelles de la nouvelle guerre dans un pays lointain où les corps vacants sont en vacance de vie le temps d'une nouvelle mise en scène obscène projeté sur les écrans à crans d'arrêts des armes de point des terroristes cathodiques , le coeur léger d'avoir acquit par procuration le paradis et des milliers de vierges . C'est cela le marketing moderne . Pourquoi avoir des états d'âmes puisque l'âme a désormais des ailes numériques? Alors il nous faut plus d'esprit nous dit Sculley . Y aurait-il une différence entre l'âme e l'esprit ? Il faut croire que oui puisque Sculley ne parle que d'esprit son âme aurait-elle été vendue comme une boite Pepsi ? Nous ne le savons pas ... Nul doute qu'il ne s'agit pas des grands esprits de la nature ou encore des forces aethériques qui animaient jadis la particule divine de chaque être vivant sur cette planète , l'homme y compris , avant qu'il ne donne son corps ,son âme et son esprit à la nouvelle religion cybernétique . Cette nouvelle religion donne d'une main et gifle de l'autre les adeptes ... une double contrainte où la gifle est toujours augmentée par rapport au bénéfice du cadeau ou de la promesse . La régression à coups de gifles dans la gueule c'est le triste destin de l'humain du XXIe siècle , marchant droit dans ses baskets,à rebours de sa vraie nature, déjà transmuté à moitié dans l'enfer numérique à la recherche de l'impossible satisfaction; la jeunesse, en laisse ,bien tenue par les grandes sociétés planétaires de la vie, sous condition de donner son âme avant d'avoir atteint l'âge de raison . L'ordinateur ,ce sont les ailes de l'esprit . Voila une bonne nouvelle ! Avec un peu de recul nous voyons bien que Sculley le chantre de la consommation décomplexée à l'échelle d'une génération est en fait un illuminé des circuit informatiques dans lequel son " Esprit" serait libre de formé un monde comme Dieu a fait le sien! Sculley rêve d'être dieu .... rien que ça ....mais il n'est pas avare et il voudrait que l'humanité entière soit constituée de dieux immortels . Bientôt 8 milliard de dieux sur la planète ce n'est plus un panthéon c'est un grand bordel .... Nous avons bien là une vision schizophrène que l'ordinateur du 3eme type rend possible ,.Alors qu'il existe encore dans quelques coins reculés du monde des tribus qui vivent aux rythmes des grands esprits de la nature en parfaite alliance avec la terre et le ciel,il ne reste plus qu'à attendre que les grands pontifes de l'ère transhumaniste les transmutent dans des nano- circuits de gelées intelligentes , dans une vaste mise en scène entre réel ,fiction et simulacre ... Avec des génies comme Sculley le ciel nous est tombé sur la tête et la terre s'ouvre sous nos pieds , serons nous assez forts pour que ces nuisibles arrêtent de vouloir nous libérer de leurs handicaps ... Les RadiKals TrieuRs

Steve Jobs et John Sculley

Steve Jobs et John Sculley

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article