Involution-Evolution- TransEvolution- TransHumanisme

Publié le par Les RadiKals TrieuRs

Comment comprendre l'arrivée du transhumanisme dans l'histoire de l'humanité c'est à dire essayer de comprendre comment nous en sommes arrivés là!

Force est de constater la transformation radicale en cours qui touche tous les pays, tous les peuples avec les télécommunications, la cybernétique ,la course à la production sans précédent nécessitant une énergie phénoménale, une intervention dans le code génétique,une économie régie par quelques grands groupes… si bien que les paysages sont en train de prendre une autre allure à grande vitesse, une allure, ici artificielle ,là saccagée par les nouveaux canons d'une beauté à contre sens .La vie sur terre est révolutionnée :

les animaux sauvages sont puçés et sous contrôle , d'autres sont dans les zoos à vie ; plus de bateaux sur les fleuves sinon les croisières pour touristes hagards, idem pour les rivages et les océans;

le ciel balayé par les avions aux traînées meurtrières , bourrés de businessman , de vacanciers en quête de sensations exotiques à bas coûts comme les aliments qu'ils consomment ;

l'espace encombré par des satellites aux multiples fonctions en orbite autour de la terre figurant une cage électromagnétique artificielle et agissante;

les forêts massacrées à la tronçonneuse , brûlées à l'acide , aux défoliants ou par le feu, sans le moindre regret, sans l'ombre d'un remords, la mise à mort est planétaire;

le corps humain remodelé,augmenté, les humeurs améliorées par des produits chimiques savamment élaborés par des savants fous, les tumeurs en retour assurant le compte à rebours aux rayons gamma des centres anti-cancer de la haute finance ,

les jeux vidéo en open source annihilants et déviants les consciences par un jeu de dupe en 3D ... mais sans souci, l'homme consomme et son appétit est sans fin, son désir prime , la vie s'assure et la mort se paye du vivant en attendant l'immortalité pour tous . Nous ne voudrions pas dresser un tableau trop noir de la situation, ce n'est pas nécessaire, il suffit d'oser observer ce qui nous entoure. Et alors beaucoup nous rétorquerons que le monde n'a pas cessé de changer. Bien sûr, même la géographie de la terre n'a pas toujours été la même. Des régions luxuriantes sont devenues des déserts et inversement. Des déluges ont engloutis des continents, et l'homme n'a pas toujours été à la manoeuvre alors considérons son oeuvre actuelle et ouvrons les yeux sans lunettes , sans interfaces numériques . Des civilisations florissantes ont été anéanties et leurs actions n'en étaient sans doute pas la cause en tous cas pas sur le plan visible. Et que dire du climat et de ses caprices avec les glaciations de Wurm? Le transhumanisme serait il donc un changement parmi d'autres? ou une tragique trajectoire ? Ce serait vraiment manquer de lucidité et de bon sens que de réduire la période actuelle à une nouvelle étape dans la marche des choses.

Si le mode transhumaniste peut se réaliser maintenant, c'est bien parce que,depuis 150 ans, depuis le milieu du 19ème siècle environ ( pour remonter aux premières manifestations et non aux causes qui, elles,sont bien plus anciennes ) des découvertes "scientifiques" ont vues le jour, à un rythme effréné, avec l'apparition d'une philosophie matérialiste dont Darwin fut un des promoteurs les plus influents puisque actuellement il semblerait pour certains que la théorie de l'évolution soit complètement validée. Ce qui réduit l'humain à son état biologique et la création du monde au fameux Big Bang.Tout est vu sous l'angle microscopique ou macroscopique et le souffle de l'esprit s'en est allé. Il a quand même fallu du temps pour que l'homme perde totalement ses racines sacrées et ses antennes cosmiques et éthériques, pour que les plantes soient réduites à leur composition biochimique et que les animaux soient utilisés dans les laboratoires pour des expériences toujours scientifiques sans parler du sort qui leur est réservé dans les usines à viande !

Au cours des temps , il y a eu des découvertes qui ont changé radicalement les sociétés comme par exemple l'invention de la roue, la fonte des métaux, l'imprimerie ..etc mais ce qui se passe actuellement est bien autre chose puisque tous les domaines du réel sont investigés: la matière et le vivant sont passés au crible pour en comprendre le fonctionnement ; un empirisme caractérisé par une mathématisation obsessionnelle qui s'est accrue par l'arrivée des superordinateurs qui peuvent maintenant réaliser des millions de milliards d'opérations par seconde, bien loin devant nos pauvres connexions cérébrales selon le constat des maître NCBI de la Silicon Valley . Alors ,selon les mêmes, nous devons disparaître et notre monde avec, car le leur serait bien plus performant. Il reste pourtant des territoires inaccessibles à ces prodiges technologiques comme, le rêve l'imagination , l'art , l'amour et bien d'autre choses encore .Pour cela nous devons comprendre que la réduction en cours de la nature en général et de l' humanité en particulier par la prétendue alternative transhumaniste voulant nous libérer de tout , n'est que la preuve ,s'il en faut une,révélant que rien n'égalera la manifestation dans sa forme régulière. Une créature transhumaine ne pourra être autre chose qu'un humanoïde . L'homme nouveau des transhumanistes n'est pas sans rappeler les concepts d'hommes dieux et de race pure de triste mémoire. Les promoteurs actuels du genre transhumaniste ont changé de masques , mais ce sont les même trames qui agissent pour construire leur monde et non le nôtre. Alors on s'est enfoncé dans une dimension hypertrophiée du monde qui se veut être un progrès alors que ce n'est qu'une progression infernale et bornée dans les circonvulations de la Matière Nous pouvons alors parler de l'involution de l'Esprit et de l'évolution de la Matière INFRA. L' hyperdensification de la matière (métaux lourds- scission des éléments-ondes électromagnétiques artificielles-nanotechnologies…) produit une inversion du vortex primordial: le mouvement est descendant ; les forces de l'Esprit sont entraînées vers le bas.Ce qui explique la projection inférieure de la spiritualité, en quelque sorte dégradée, révélée par des faux prophètes en tous genres et en tous domaines.Cette hyperdensification se traduit aussi par une effervescence prodigieuse des forces Telluriques qui participent à la désintégration du vivant en réaction au sacrilège en cours . Nous ne sommes déjà plus vivants mais survivants, dans un monde en passe de devenir une matrice micro-informatique, programmée et programmable . La mise à mort de la mort est de mise et déjà les affamés au long cours ,en bourse,parient à l'envie sur la disparition de la vie . Nous sommes assurément rentrés dans une période diluvienne qui nous réserve bien des surprises et nous assistons à une falsification intellectuelle sans précédent de l'histoire connue , à l'inversion et au détournement des plus hautes conceptions spirituelles à des fins temporelles et destructrices. Cette désintégration dans la stase quantique annoncée n'est pas une menace pour assombrir nos consciences mais une invitation à la lucidité qui peut permettre d'ouvrir de nouveaux horizons pour envisager la condition humaine dans sa dimension ternaire corps-âme-esprit et réfléchir en quoi cette catastrophe en cours peut permettre à certains d'intégrer des acquis anciens ,se libérer des mensonges de l'histoire, retrouver la mémoire et tenter de ressentir le souffle de l'ESPRIT. Et pour cela il faut être épris de la VIE. Le Souffle de l'Esprit est le moteur à énergie libre qui permet toutes les transcendances , toutes les audaces et toutes les transmutations. A cela s'oppose la cybernétique,qui est l'éthique du simulacre et la mère du transhumanisme , le billet sans retour pour une destination hors champs, hors des Corps , des Âmes et de l'Esprit Source. Au final il ne restera de notre mémoire, de notre histoire que des données en Gigabit ou en Qbit et quelques amas de hardware incapable de faire autre chose que les programmes initiés par des logiciens de l'absurde provoquant des anomalies du plan terrestre, résultats de leurs quêtes d'un refuge illusoire à leurs tristes conditions de non existence. Quel programme! Si par chance ils parvenaient à télécharger leurs trames dans les ordinateurs qu'ils créent alors peut être que nous pourrions enfin revenir à la vie et leur concéder un espace réduit à la mesure de leur monde virtuel duquel nous ferions en sorte qu'ils ne sortent plus jamais. La mort terrestre est plus douce à nos yeux que leurs simulacres de vie éternelle que nous leurs laissons volontiers.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena Asquet 16/05/2020 16:07

Por favor si pueden enviar en español?
Trate de ponerle en el traductor pero no me permite.

Mil gracias

Elena

Saludos desde Quito-Ecuador

Les RadiKals TrieuRs 16/05/2020 22:15

Nous ne parlons pas Espagnol! désolé. Vous pouvez utiliser le traducteur Reverso .
Bien à vous