Jouer avec les Machines

Publié le par Les RadiKals TrieuRs

Il ne s'agit pas d'être pessimistes, ni négativistes mais quand même les machines avec leurs intelligences artificielles s’inscrustent de partout. Nous rejoignons cette idée de Gunther Anders : la honte prométhéenne qui fait que l’homme finit toujours par être inférieur à la machine et en a honte.

  • “Chaque jour, un nouvel instrument
  • toujours plus beau sort des automates
  • Nous sommes les seuls à avoir été ratés
  • les seuls à avoir été créés obsolètes
  • Conçus et dépassés
  • bien trop tôt pour d’obscures raisons,
  • nous sommes là, alors qu’il est déjà trop tard
  • inadaptés dans ce monde.
  • Aucune chance pour nous de garder la tête haute
  • dans la société des choses bien adaptées;
  • aux seules choses est permise la confiance en soi,
  • aux seuls instruments est permise la fierté.”

“Aux engrenages” extrait des hymnes molussiens à l’industrie – Gunther Anders- 1956

Et puis cette partie de Ping Pong entre un humain et une machine,ouvre sur un nouveau monde pas enthousiasmant du tout!

Il reste un petit espoir avec le jeu de GO!

Publié dans chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article